Nouvelles

Débits résiduels :

la fédération de pêche est d'humeur festive


Commission du Conseil des États : attaque générale contre la législation sur la protection de l'environnement !

Comme s’il n’y avait pas eu assez de dégâts pour les poissons et les cours d'eau lors de la canicule de l'été 2022 ! La Commission de l'environnement du Conseil des États porte maintenant un deuxième coup dur à la nature : elle exige en fait l'abrogation de toutes les dispositions environnementales et en particulier des prescriptions relatives aux débits résiduels. La Fédération Suisse de Pêche (FSP) attend du Conseil des États qu'il fasse preuve de responsabilité politique et qu'il corrige ainsi les dérapages excessifs de sa propre commission.


Une première étude nationale de l’état des eaux présente les progrès réalisés et les déficits à combler

Berne, 23.08.2022 - La protection des eaux permet d’offrir plus d’espace aux eaux, d’obtenir des débits plus naturels, de relier entre eux les milieux naturels des animaux et des végétaux et de réduire les pollutions. Si les mesures prises au cours des dernières décennies ont prouvé leur efficacité au niveau local, d’importants efforts restent nécessaires pour éviter que la diversité biologique ne continue de s’appauvrir dans les cours d’eau et pour rendre les eaux résilientes aux changements climatiques. En outre, il convient d’assurer que les eaux souterraines offriront encore une eau potable de haute qualité à l’avenir. Telle est la conclusion de l’étude nationale « Eaux suisses – État et mesures » publiée par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV).


Une grande mortalité piscicole est en cours en Suisse !

Les craintes de la Fédération suisse de pêche (FSP) se sont concrétisées : On assiste actuellement à une mortalité piscicole d'une ampleur historique ! Certaines espèces sont localement menacées dans leur existence. La FSP s'oppose donc avec d'autant plus de véhémence à l'exploitation de la moindre goutte d'eau de nos rivières pour la production d'énergie hydraulique.


Pour les poissons, la tragédie menace

Cet été 2022 nous plonge dans le "farniente" estival, mais pour de nombreux poissons, cette période est synonyme de survie. Les températures de l'eau sont trop élevées et les mortalités piscicoles sont imminentes en de nombreux endroits. La Fédération Suisse de Pêche (FSP) craint que les étés caniculaires de 2003 et 2018 ne se répètent.




Journal Suisse de la pêche

Novembre 2022

« Une victoire historique pour les poissons et la FSP », Le président central de la FSP à propos de la décision sur les débits résiduels; Susciter l'intérêt des jeunes pour les poissons et leurs habitats «Les pêcheurs font école» de la Fédération Suisse de Pêche; Centre des Poissons: fédérations et sociétés mises à contribution 130'000 francs sont réjouissants - mais l'objectif n'est pas encore atteint; Avenir de la FSP Retraite à huis clos du Bureau directeur

 

Archive Journal Suisse de la pêche

tous les numéros du journal

 
 
 

Manifestations

Monatura

23.03.23 - 26.03.23